Juillet a été le troisième mois le plus chaud jamais enregistré en Europe

Juillet a été le troisième mois le plus chaud jamais enregistré en Europe

Spread the love

Le service européen Corpernicus sur le changement climatique signale, dans un communiqué du 6 août, que la température de surface de l’air en juillet 2020 a été la plus chaude jamais enregistrée après les années 2016 et 2019. Fin juillet en Europe, les températures étaient inférieures à la moyenne dans le nord et supérieures à la moyenne dans le sud. Dans le sud-ouest européen, elles ont frôlé le record lors d’une vague de chaleur, avec des conditions très chaudes sur le Portugal et le sud-ouest de l’Espagne, s’étendant vers le sud sur le nord-ouest de l’Afrique.

En Arctique, l’étendue de glace de mer en juillet 2020 était égale au minimum précédent de juillet dans ce relevé de données, soit près de 27 % de moins que la moyenne de 1981-2020. La route maritime du Nord, le long de la côte nord de la Sibérie, était en grande partie dénuée de glace. Les températures y étaient également bien supérieures à la moyenne, ainsi que sur l’archipel canadien et le centre de l’océan Arctique.

Le mois de juillet 2020 a été plus chaud que la moyenne dans la partie la plus orientale de l’Europe. Une caractéristique de cette région est la chaleur des mers côtières du nord de la Russie (mers de Barents et de Kara). Les températures au-dessus des côtes étaient également considérablement plus chaudes que la moyenne plus à l’est, au large de la côte sibérienne et sur l’archipel canadien et le nord de la baie d’Hudson. Ces régions ont connu une formation limitée de glace de mer pendant l’hiver et une fonte inhabituellement précoce. Les températures de l’air de surface au-dessus de l’océan Arctique central étaient également supérieures à la moyenne.

Les anomalies de température moyenne européenne sont généralement plus importantes et plus variables que les anomalies globales. La température moyenne européenne pour juillet 2020 était de 0,2 ° C au-dessus de la moyenne 1981-2010. Le mois de juillet le plus chaud a eu lieu en 2010, avec une température de 2,1 ° C supérieure à la moyenne 1981-2010 pour l’Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.