Jordanie. Le Premier ministre Omar al Razzaz a démissionné

Jordanie. Le Premier ministre Omar al Razzaz a démissionné

Spread the love

Suite à la dissolution du Parlement jordanien dimanche dernier par le roi Abdallah, le Premier ministre jordanien Omar al Razzaz a présenté sa démission samedi.

Le Premier ministre jordanien Omar al Razzaz a présenté sa démission samedi au roi Abdallah qui l’a acceptée, rapportent samedi les médias d’État.

Le souverain a toutefois demandé au chef du gouvernement démissionnaire de conduire les affaires courantes le temps qu’un successeur soit trouvé.

Abdallah de Jordanie a dissous le Parlement dimanche dernier au terme de son mandat de quatre ans, une mesure qui, selon les dispositions de la constitution du royaume, précède la démission sous huitaine du gouvernement.

Une nouvelle équipe gouvernementale prendra les commandes jusqu’aux législatives prévues en novembre dans un pays confronté comme tant d’autres aux retombées de l’épidémie de coronavirus.

Le roi Abdallah a nommé le Premier ministre Omar al Razzaz à l’été 2018 pour désamorcer les plus grandes manifestations vues dans le royaume depuis des années contre les augmentations d’impôts décidées à la demande du Fonds monétaire international (FMI) pour réduire l’importante dette publique du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.