Israël-Gaza: l’impact du conflit dans le monde

Les mesures de sécurité ont été renforcées samedi et dimanche autour des lieux juifs en Europe et en Amérique du Nord, en raison du conflit entre Israël et le Hamas, tandis que des manifestations de soutien aux Palestiniens ont eu lieu dans plusieurs pays du Moyen-Orient mais aussi aux Etats-Unis et au Canada.

Sécurité renforcée pour les lieux juifs

France

La sécurité a été renforcée dès samedi autour des lieux de culte et établissements scolaires juifs en France, notamment à Paris et sa banlieue, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, précisant qu’il n’y avait actuellement « aucune menace ».

Un rassemblement pro-palestinien prévu lundi à Lyon a été interdit en raison du « risque de trouble à l’ordre public », selon la préfecture du Rhône (centre-est).

Allemagne

L’Allemagne a renforcé samedi la sécurité autour des édifices de la communauté juive et de la représentation israélienne, a annoncé la ministre de l’Intérieur Nancy Faeser.

Les autorités allemandes surveillent aussi « de très près de potentiels partisans du Hamas dans la sphère islamiste », a souligné la ministre.

Dimanche à Berlin, une manifestation de solidarité avec Israël a rassemblé 2.000 personnes devant la Porte de Brandebourg, selon la police. Des élus de tous bords, dont le maire de la capitale allemande, ont participé à ce rassemblement, organisé par des associations de la communauté juive.

La porte de Brandebourg, symbole de l’Allemagne réunifiée, a été illuminée samedi soir aux couleurs du drapeau d’Israël, et le drapeau israélien a été hissé devant la Chancellerie, le Bundestag et la présidence de la République.

Royaume-Uni

La police de Londres a augmenté dimanche ses patrouilles dans certains quartiers de la capitale britannique après des « incidents » liés à la guerre entre Israël et le Hamas, et la ministre de l’Intérieur a appelé à la « tolérance zéro » contre « la glorification du terrorisme ».

Le drapeau israélien a été projeté dans la soirée sur la façade de Downing Street.

Canada

La police canadienne a annoncé dimanche avoir renforcé sa présence autour des bâtiments religieux, synagogues et mosquées.

Etats-Unis

La sécurité a été renforcée près des synagogues à New York, Los Angeles, Miami et Houston.

« Même s’il n’y a pas de menace crédible pour la ville de New York (…) nous avons demandé à la police de déployer des ressources supplémentaires dans les communautés juives et les lieux de culte dans toute la ville », a déclaré le maire Eric Adams.

Manifestations de soutien aux Palestiniens

Iran

En Iran, où le président a dit soutenir « la légitime défense de la nation palestinienne » et tenir Israël pour « responsable », des centaines de personnes ont manifesté dimanche dans plusieurs grandes villes, dont Téhéran, brandissant des drapeaux palestiniens.

« La grande opération de libération a commencé », a-t-on pu lire sur de grandes affiches dans la capitale iranienne. Des drapeaux israéliens ont été brûlés.

Des automobilistes avec des drapeaux palestiniens ont klaxonné pour exprimer leur joie, et des feux d’artifices ont été tirés dans plusieurs localités, selon des images de l’agence officielle IRNA.

Liban

Au Liban, le Hezbollah a organisé dimanche un rassemblement dans son fief de la banlieue sud de Beyrouth pour soutenir l’offensive palestinienne.

Un haut responsable du mouvement libanais, Hachem Safieddine, a rendu hommage « aux héros de Gaza » et affirmé que « le temps de la vengeance est venu », acclamé par ses partisans qui ont scandé « Mort à Israël ».

Syrie

A Damas, des jeunes ont distribué des pâtisseries aux voitures sur une place centrale de la capitale syrienne en signe de joie.

Turquie

Des milliers de Turcs ont participé à Istanbul à une marche pour soutenir les Palestiniens. « Le peuple palestinien ne fait que défendre sa patrie, cela n’a rien à voir avec le terrorisme », a déclaré à l’AFP Sahin Ocal, 54 ans, militant d’une des associations organisatrices de la marche.

Yémen

A Sanaa, des manifestants se sont également réunis en soutien aux Palestiniens et ont brûlé des drapeaux israélien et américain. Des miliciens houthis, soutenus par l’Iran et qui contrôlent Sanaa, ont crié « Mort à l’Amérique, mort à Israël ».

Irak

Des partisans d’un groupe pro-iranien ont organisé dimanche un cortège de voitures dans le centre de Bagdad. Des hommes encagoulés et en treillis militaire, juchés sur des plateformes de pick-up, ont brandi des drapeaux palestiniens et des portraits et du guide suprême iranien.

Samedi, une centaine de manifestants s’étaient déjà rassemblés dans le centre de Bagdad, brandissant des drapeaux palestiniens. Des manifestants ont piétiné et mis le feu à des drapeaux d’Israël et scandé « non aux Etats-Unis, non à Israël ».

Afrique du Sud

Entre 600 et 800 personnes, appartenant à la communauté musulmane du Cap, se sont rassemblées dans la mosquée Al-Quds en solidarité avec les Palestiniens. Le mouvement de libération sud-africain « a aussi été forcé (…) de prendre les armes », a justifié Shaykh Shahid Esau, un ancien parlementaire.

Etats-Unis

Un millier de manifestants agitant des drapeaux palestiniens se sont rassemblés dimanche sur Times Square à New York, proclamant leur solidarité avec les Palestiniens en marchant jusqu’au consulat général israélien puis au siège de l’ONU où le Conseil de sécurité était réuni en urgence.

Des journalistes de l’AFP ont vu des contre-manifestants les traiter de « terroristes » tandis qu’un autre rassemblement a Manhattan a réuni quelques centaines de personnes qui ont brandi des drapeaux israéliens et fustigé un « Hamas cruel et perfide ».

Canada

Des rassemblements pro-palestiniens se sont déroulés à Ottawa et à Montréal, où les manifestants ont marché jusqu’au consulat d’Israël.

Allemagne

La police de Berlin a mentionné des photos sur X (ex-Twitter) qui « montrent des personnes célébrant les attaques contre Israël en distribuant des pâtisseries sucrées sur la Sonnenallee », une avenue du quartier de Neukölln connue pour son importante population musulmane.

Royaume-Uni

Le secrétaire d’Etat à l’Immigration Robert Jenrick a partagé sur X une vidéo montrant des personnes brandissant des drapeaux palestiniens dans la rue et faisant retentir le klaxon de voitures.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Parrainage : Sonko joue sa dernière carte
Next post Cameroun: au moins 23 morts dans un éboulement dû aux pluies à Yaoundé