Irrégularités sur les Pv provenant du nord : Khalifa Sall hausse le ton et menace

« Une entreprise de détournement des suffrages des sénégalais », c’est comme ça que Khalifa Sall qualifie les résultats surprenants annoncés dans le nord du pays où la mouvance présidentielle réalise des scores soviétiques. Alors que la messe semblait dite, le pouvoir semble refaire son retard dans cette partie de la carte électorale. L’opposition qui a passé les PV au crible à la commission de recensement des votes, a décelé des irrégularités dévoilées à la face du monde au cours d’une conférence de presse, ce mercredi 3 août 2022.

« Depuis deux jours on assiste à des manipulations et des proclamations qui risquent de créer l’instabilité dans ce pays. La fraude et le détournement des suffrages ne passeront pas », martèle le président des leaders de Yewwi Askan wi, Khalifa Sall, très remonté contre le pouvoir au point d’en perdre son latin.

Selon lui, « le verdict des urnes est sans appel » et il est  « favorable à l’opposition ». « Ils (le pouvoir et ses partisans) sont incapables de fair-play politique et démocratique. On n’acceptera pas qu’on vole le suffrage des sénégalais. Ça coûtera ce que ça coûtera et je pèse bien mes mots», menace-t-il.

Pour sa part, la commission de recensement des votes a donné rendez-vous à la presse ce jeudi 4 août, pour livrer les résultats provisoires des élections législatives du 31 juillet 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Communiqué du Conseil des ministres du 3 Août 2022
Next post Lutte contre les crimes économiques et financiers : Le GIABA outille les journalistes d’investigation des pays de la CEDEAO