Inondations Diamaguène Sicap Mbao : Le maire Cheikh Aliou Bèye prépare une plainte contre l’Apix

C’est sur sa page Facebook qu’il en a fait l’annonce. Le maire de Diamaguène Sicap Mbao, Cheikh Alioune Bèye, après avoir exprimé sa vive indignation sur les conséquences du passage du Train express régional dans sa commune, annonce une plainte contre le Ter. Et pour cause, l’édile de Diamaguène Sicap Mbao affirme que le gouvernement du Sénégal a décidé de faire de sa commune «le déversoir des eaux» du Ter. Il évoque même un désastre organisé par un gouvernement terroriste qui sacrifie la vie de ses populations pour les intérêts de multinationales. 
 
«Les zones d’Aïnoumady, d’Hamdalahi, de Sam-Sam, de Médina Fass et de Fass Mbao sont complètement submergées par les eaux rejetées du Ter», se désole-t-il.
 
Cheikh Aliou Bèye  appelle à une forte mobilisation des patriotes de la commune pour faire face à  ce qu’il  qualifie de «crime organisé». 
 
«Le blocage des marchés de la commune relatifs à l’acquisition de moyens d’évacuation des eaux pluviales et le déficit de moyens d’accompagnement des travaux du Pis02 étaient manifestement les premiers actes d’un sabotage organisé», déclare le maire de la commune de Diamaguène Sicap Mbao. 
 
Ce  dernier annonce une plainte contre l’Agence pour la promotion des investissements et grands travaux (Apix).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Paul Pogba affirme que son frère agit sous la pression de…
Next post Bamba Dieng dit niet au Royal Antwerp