Gros coup dur pour Fadilou Keita

D’après Libération, Fadilou Keita a été placé sous mandat de dépôt ce vendredi par le Doyen des juges. Extrait de prison et présenté à ce dernier, à la suite d’un réquisitoire supplétif du procureur de la République, il est poursuivi, précise le journal, pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, attentat ou complot contre l’autorité de l’État en relation avec une entreprise terroriste et provocation directe à un attroupement armé.
 
Il s’agit du troisième placement sous mandat de dépôt de Fadilou Keita. Le premier remonte à décembre 2022. Pour avoir émis, sur les réseaux sociaux, des doutes sur la version officielle sur la disparition de l’adjudant Didier Badji et du sergent Fulbert Sambou, le Patriote a été envoyé en prison pour diffusion de fausses nouvelles et incitation à la haine, notamment.
 
En janvier dernier, il est extrait de sa cellule et une nouvelle fois inculpé et placé sous mandat de dépôt pour actes et manœuvres de nature à troubler l’ordre public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Meurtre, vol aggravé, association de malfaiteurs : Le berger risque la réclusion criminelle à perpétuité
Next post Nit Dof reste en prison