Grève de la faim des détenus à la MAC de Ziguinchor : La société civile monte créneau

Une centaine de détenus sont en grève de la faim à la MAC de Ziguinchor depuis lundi. Ces derniers dénoncent les longues détentions, les lenteurs dans le traitement des affaires pendantes au niveau des chambres criminelles et des chambres correctionnelles. Trois de ces détenus en diète ont été admis à l’infirmerie, selon nos sources.

 
Cette situation a été déplorée par des membres de la société civile à Ziguinchor, notamment le  Mouvement vision citoyenne. Ces organisations ont alerté sur ces longues détentions pour attirer l’attention des autorités judiciaires sur les conditions des détenus à la MAC de Ziguinchor. Les organisations s’indignent du mutisme des autorités sur les conditions d’incarcération des détenus.
 
Le coordonnateur national du Mouvement vision citoyenne, Madia Diop Sané membre de la société civile exhorte les autorités compétentes de la région à prendre les mesures idoines pour traiter au plus vite les dossiers de ces détenus et désengorger la MAC de Ziguinchor. Ces personnes qui des années durant sont privées de liberté doivent être édifiées sur leur sort, exigent les responsables de la société civile.  
 
Parmi ces détenus en diète, figurent des  » détenus dit politiques « . Madia Diop Sané ne comprend pas pourquoi les détenus dits politiques qui sont dans les maisons d’arrêt et de correction des régions n’ont pas bénéficié de la libération en masse des ‘’prisonniers politiques’’ en cours à Dakar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post En Côte d’Ivoire, l’envoyé de Macron pour l’Afrique évoque le « remodelage » de la présence militaire française
Next post 37ème sommet de l’Union africaine : « L’année 2004 sera celle de tous les défis » selon l’expert en développement rural Mohamed Kagnassy