Gare routière de Ziguinchor : Les responsables balayent d’un revers de main l’augmentation des prix en cette période de Magal

Interpellés par Zig FM sur le constat de la flambée des prix, surtout pour les véhicules 7 places pour rallier Touba en cette période du grand Magal, des responsables de la gare routière de Ziguinchor se défendent. Le porte-parole du président de la gare routière de Ziguinchor Ousmane Thiam, de dire que c’est archifaux, qu’il n’y a pas d’augmentation des prix à la gare routière.

« Au niveau de l’administration de la gare routière de Ziguinchor, avec les travailleurs, personne n’ose donner un billet à un client à 15000, 12000 ou 13000 F. D’ailleurs les guichets sont fermés parce que on n’a pas de voitures », dixit Ousmane Thiam, alias Thiamas, porte-parole bureau des transports et chauffeurs de la gare routière de Ziguinchor.

Selon lui, ce sont les clients qui s’organisent et cotisent un montant pour vouloir aller à Touba et faire le Magal. Ce sont ces clients qui donnent les taux de 10.000, 13.000 jusqu’à 15.000 et vont même jusqu’à trouver des véhicules particuliers pour juste aller au Magal.

Par ailleurs, ces responsables de la gare routière interpellent l’État sur la nécessité de renouveler le parc automobile au niveau de Ziguinchor, du fait qu’il y a un manque criard de véhicules au niveau de la région. Selon le porte-parole parole du président de la gare routière de Ziguinchor, l’État procéde au renouvellement des parcs automobiles, cependant, pour la région de Ziguinchor, rien ne bouge, fait-il remarquer ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Burkina : huit soldats tués lors d’une attaque
Next post Ligue des champions : Mendy et Koulibaly sur le banc, pour la réception de Salzbourg