Galoya / Anticipées de philo : Ce qui s’est réellement passé avec les trois filles qui n’ont pas passé l’examen

Galoya / Anticipées de philo : Ce qui s’est réellement passé avec les trois filles qui n’ont pas passé l’examen

Spread the love
A Galoya dans le département de Podor, l’affaire est sur toutes les lèvres. Deux filles n’ont pas passé les épreuves anticipées de philosophie tenues  mercredi dernier. Selon les propos du Proviseur du lycée de Galoya (M. Simaka), confirmés par le superviseur de l’épreuve  Cheikh A. Thiam, au jury 1153, deux filles mariées dans une même famille n’ont pas répondu présentes à l’appel pour passer les épreuves anticipées de philosophie. L’une est candidate officielle et l’autre candidate individuelle.
La candidate officielle était la deuxième de sa classe au premier semestre. Les deux filles ne sont pas venues à l’école depuis le 25 juin, date de la reprise des cours suite aux vacances forcées liées à la prévention de la Covid-19 au Sénégal. Les raisons de leur absence restent  inconnues par l’administration de l’école.
Pour ce qui est de la troisième, elle a bel et bien passé les épreuves anticipées de philo. Toutefois, l’administration de l’école nourrit des craintes car pour elle, cette fille mariée à la veille des épreuves physiques tenues le mois dernier risque de rejoindre le domicile conjugal en Mauritanie, selon certaines indiscrétions, d’autant plus qu’avant le mariage, l’administration du lycée manœuvrait pour repousser la cérémonie afin de permettre à la fille de passer le Bac dans de bonnes conditions. Car, les cérémonies de mariages dans le Fouta peuvent s’étaler sur plusieurs jours, du coup la candidate ne pourrait pas préparer l’examen comme il se doit.
Une médiation se poursuit et l’objectif est de faire reporter les festivités du mariage jusqu’après le 2 septembre pour permettre à la fille de passer son examen dans les meilleures conditions, rapporte l’administration de l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.