Exploitation sexuelle : 24 Nigérianes, dont des fillettes de 11 et 13 ans, sauvées à Tamba et Kédougou

Un groupe de Nigérianes a été récemment rapatrié chez lui. Il s’agit de 24 filles, dont des mineures de 11 et 13 ans, établies dans les zones aurifères, entre Tamba et Kédougou. «Ces filles et bien d’autres sont victimes de trafic vers le Sénégal, via Cotonou [Bénin] et le Mali jusqu’à la frontière sénégalaise, à des fins de prostitution», a alerté l’ambassadeur par intérim du Nigeria au Sénégal, Dr Salihu Abubakar, dans des propos confiés à l’Agence de presse du Nigeria (NAN) et repris par Les Échos. Le diplomate renseigne que 22 des 24 victimes de ce trafic d’êtres humains sont rentrées au bercail il y a plusieurs semaines tandis que les deux dernières ont retrouvé leur famille respective samedi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Parcelles Assainies : un homme tué de plusieurs coups de couteau, l’agresseur arrêté à Grand-Yoff avec…
Next post Attaques en Russie: 19 personnes tuées dont quatre civils et 5 assaillants éliminés