Evasion de Pape Mamadou Seck : la reconstitution des faits effectuée en plein déménagement de Le Dantec

Le film de l’évasion de Pape Mamadou Seck a été rejoué hier, mercredi, au soir. En effet, la justice a organisé la reconstitution des faits qui ont conduit à la cavale de ce membre présumé de la «Force spéciale».

L’opération a démarré vers 22 heures au Pavillon spécial de l’hôpital Aristide Le Dantec d’où Pape Mamadou Seck a faussé compagnie à ses gardes dans la nuit du 9 au 10 juillet dernier.

D’après Les Echos, qui donne l’information dans son édition de ce mercredi, citant l’avocat du mis en cause, Me Khoureyssi Ba, «il y avait sur les enquêteurs de la Sûreté urbaine (chargés de l’affaire) et l’ensemble des protagonistes » : Pape Mamadou Seck et les gardes pénitentiaires, notamment.

La reconstitution des faits a eu lieu alors que les services et les malades de l’hôpital Le Dantec sont en plein déménagement. L’établissement de santé a été officiellement fermé le 15 août pour être démoli et reconstruit.

La cavale de Pape Mamadou Seck a duré une quinzaine de jours. Il a été retrouvé à Darou Karim, près de Mbacké, chez son marabout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Manif à Le Dantec: Karim Xrum Xax et cie sont libres !
Next post Mairie de Dakar : quatre mois sans salaires pour Guy-Marius Sagna, «capitaine Touré» et Cie