Escroquerie foncière : Le major Kandji dans les locaux de la police de Kaolack

Du nouveau dans l’affaire de la « vente illégale » de terrains situés sur le domaine public ferroviaire de Kaolack.  Après avoir refusé de se présenter devant les enquêteurs depuis le mois de juin dernier, Alioune Badara Kandji, mouillé dans cette escroquerie foncière, semble revenir à de meilleurs sentiments.
 
Selon une source de Seneweb, le major de la gendarmerie nationale à la retraite a déféré ce jeudi 15 décembre à la énième convocation des limiers chargés de l’enquête.
 
Le major Kandji est en ce moment dans les locaux du commissariat central de Kaolack. Impliqué dans cette escroquerie foncière présumée, l’ancien pandore avait refusé de rembourser les 28 millions de francs CFA qu’il aurait encaissés auprès du plaignant M.Sy.
 
Mais une proposition de remboursement de ce montant est en train d’être examinée par les parties concernées devant les enquêteurs.
 
Nous y reviendrons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Bénin : Le gouvernement va transférer de l’argent à des filles scolarisées, de familles pauvres
Next post Trafic de drogue : un détenu tirait les ficelles depuis la Mac de Liberté 6