Djibril Tamsir Niane a fait connaitre la civilisation et l’histoire Africaines ( Ecrivain)

Djibril Tamsir Niane a fait connaitre la civilisation et l’histoire Africaines ( Ecrivain)

L’écrivain et historien guinéen Djibril Tamsir Niane décédé dans la nuit de dimanche à lundi à Dakar, a fait connaitre la civilisation et l’histoire africaines, a souligné le président de l’Association des écrivains du Sénégal, Alioune Badara Bèye.
 
Djibril Tamsir Niane est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à Dakar, à l’âge de 89 ans des suites d’une longue maladie. Spécialiste de l’Empire du Mali, Djibril Tamsir a notamment écrit Soundjata ou l’épopée mandingue.
 
’’L’Afrique vient de perdre un monument. Djibril Tamsir Niane était très attaché au patrimoine africain, il était un gardien de la mémoire africaine. Parce qu’avec son ouvrage +Soundjata ou l’épopée mandingue+, un classique, il a fait connaitre à ceux qui ne connaissaient pas que l’Afrique avait une telle civilisation et une telle histoire’’’, a dit Alioune Badara Bèye. 
 
Ce roman ‘’Soundjata ou l’épopée mandingue’’ cité parmi les classiques africains est inscrit au programme scolaire, enseigné dans plusieurs universités du monde et traduit dans plusieurs langues. 
 
Djibril Tamsir Niane, membre honoraire de l’association des écrivains du Sénégal, a su restituer à travers ses ouvrages l’histoire de l’Afrique occidentale.
 
Parmi ces ouvrages, on peut citer son premier livre ‘’Recherche sur l’empire du Mali au moyen âge’’ (1959), son mémoire de recherche à l’université de Bordeaux, ‘’L’Histoire de l’Afrique Occidentale’’ (1961) coécrit avec l’historien et géographe français Jean Suret-Canale. 
 
Il a aussi écrit ses pièces de théâtre historique comme ‘’Sikasso ou la dernière citadelle’’ suivi de Chaka’’ publié en 1971 et ses recueils de ‘’Contes d’hier et d’aujourd’hui’’ (1985) ou ‘’Contes de Guinée’’ (2006) qui rendent hommage aux historiens traditionnels de son pays la Guinée. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.