Diffusion de données personnelles à caractère pornographique : Le menuisier métallique prend 2 ans dont 1 ferme

Diffusion de données personnelles à caractère pornographique : Le menuisier métallique prend 2 ans dont 1 ferme

Spread the love
M. Sarr a été condamné à 2 ans dont 1 an ferme et 100 000 F de dommage pour collecte et diffusion de données personnelles à caractère pornographique. Les faits se sont déroulés à Joal, au quartier Caritas. Le prévenu a partagé une vidéo de lui et sa copine sur Snapchat avec deux autres personnes.
Devant la barre des flagrants délits de tribunal de grande instance de Mbour, A. Diagne a expliqué que sous la menace d’un couteau, son copain l’a déshabillée, filmée au moment où il entretenait avec elle une relation sexuelle.
« Nous nous sommes connus sur les réseaux sociaux. Un jour elle m’a dit qu’elle viendrait me voir, je lui ai demandé quand, elle m’a donné un jour. Le jour arrivé, elle m’a appelé pour me demander de lui envoyer de l’argent pour le transport. Je lui ai envoyé mais elle n’est pas venue. Quand on s’est parlé, elle m’a expliqué qu’elle était partie à Gossas », explique Mamour Sarr.
La plaignante a reconnu que le prévenu était son copain.
Elle explique : « Un jour,  je suis allée lui rendre visite, il a acheté de la boisson. Il m’en a servi, j’ai refusé de boire. Il m’a demandé si je doutais de lui. Je lui ai dit que non. Quelques instants après, il m’a demandé de me déshabiller ».
Ces propos ont été balayés d’un revers de la main par le prévenu. Selon lui, le jour des faits, « c’est elle-même qui a eu l’initiative de se déshabiller. Nous avons entretenu un rapport sexuel. Elle a pris le portable pour qu’on filme la scène. Trois jours après, je lui ai envoyé la vidéo ».
La vidéo s’est éparpillée. Mamour Sarr l’envoie à son ami Pape et à K. Diagne, la cousine de A. Diagne. Pape est entré dans la danse, en voulant lui  lui aussi entretenir un rapport sexuel avec A. Diagne.
La plaignante a demandé 200.000 Fcfa pour laver son honneur.
Pour diffusion de données personnelles à caractère pornographique, M. Sarr a écopé de 2 ans dont 1 an ferme. Il devra aussi payer à sa copine la somme de 100.000 Fcfa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.