Derniers préparatifs au Kenya avant une présidentielle cruciale

Le Kenya finalisait lundi les derniers préparatifs à la veille d’élections âprement disputées et à l’issue incertaine opposant le vice-président sortant William Ruto à Raila Odinga, vétéran de l’opposition désormais soutenu par le parti au pouvoir.

Le Kenya finalisait lundi les derniers préparatifs à la veille d’élections âprement disputées et à l’issue incertaine opposant le vice-président sortant William Ruto à Raila Odinga, vétéran de l’opposition désormais soutenu par le parti au pouvoir.

Les dernières palettes de bulletins de vote et autres caisses en plastique chargées de matériel électoral étaient déchargées lundi dans les 46.229 bureaux de vote ouverts mardi de 06h00 à 17H00 (03h00 à 14h00 GMT) lors d’un scrutin à forts enjeux pour la locomotive économique de l’Afrique de l’Est.

Au total, les 22,1 millions d’électeurs doivent voter six fois mardi pour choisir leur président, mais aussi leurs parlementaires, gouverneurs et quelque 1.500 élus locaux.

Ces élections générales marquent la fin d’une longue campagne, entamée bien avant la période officielle, et marquée par la flambée du coût de la vie, sur fond de pandémie et d’effets de la guerre en Ukraine.

Sur les quatre candidats en lice, deux ont dominé: Raila Odinga, 77 ans, en course pour la cinquième fois, et l’actuel vice-président William Ruto, 55 ans. Deux vétérans de la politique dont les immenses portraits bordent les routes et qui sont au coude-à-coude pour un scrutin qui s’annonce serré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Ancienne star de Manchester United, Ryan Giggs jugé pour violences sur son ex-compagne
Next post 6 migrants africains meurent moyés