Déchets toxiques, environnement détruit : Ndane, Keur Assane Lo et 7 villages exigent la délocalisation de l’usine Éléphant Vert

C’est, disent-elles, en vain qu’elles ont usé de toutes les voies de recours pour se révolter contre l’odeur répugnante dégagée par l’usine Éléphant Vert Sénégal dans la commune de Thiénaba. Les populations de Ndane Sylla, Keur Assane Lo et de sept autres villages  ont mis à exécution leur menace,  après avoir demandé « la délocalisation de ladite usine qui ne cesse de polluer l’atmosphère et d’impacter gravement la santé des populations riveraines, avec la fabrication de pesticides et d’engrais qui peuvent menacer leurs activités qui tournent autour de l’agriculture et de l’élevage ».

 
 
Ces populations ont bloqué l’accès à cette usine par des barricades et mis le feu dans les grandes artères. La gendarmerie s’est vite déployée sur les lieux ainsi que des secours. 
 
 
 
Depuis plusieurs mois, les habitants de cette partie du département de Thiès réclament la délocalisation de l’usine, du fait des « déchets toxiques qui en proviennent ». « Aujourd’hui, la population souffre au plus haut niveau parce qu’elle ne comprenait pas les enjeux. Cette usine fabrique des pesticides et tout ce qui est engrais, et connaissant la composition des pesticides, c’est chimique. Et quand c’est chimique, il y a des effets sanitaires. Sur le plan économique, cela tue tout ce qui est élevage et nous pensons que l’agriculture également est menacée », alertent les populations. 
 « Sur le plan sanitaire, une forte présence des maladies pulmonaires, diarrhéiques, etc., est constatée. Le risque est permanent avec l’implantation de cette usine à Ndane et environ».
La municipalité de Thiénaba qui laisse faire les responsables de cette usine est interpellée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Abdoulaye Diop : « Nous avons à l’ordre du jour la construction d’une centrale nucléaire » au Mali
Next post Déguerpissement de commerçants, baisse des prix : Bougane et Cie sortent la sulfateuse contre Diomaye et Sonko