Côte d’Ivoire: une mystérieuse maladie cause 7 morts et 59 hospitalisations

Sept personnes sont mortes dimanche dans un village du centre de la Côte d’Ivoire proche de Bouaké, où cinquante-neuf autres ont été hospitalisées en raison d’une maladie d’origine encore inconnue, ont déclaré lundi à l’AFP des sources hospitalière et locale.
 
Sept personnes sont mortes, cinq au CHU de Bouaké et deux à Niangban, village situé à une trentaine de kilomètres au sud, a indiqué une source hospitalière.

 
« Ceux qui sont morts » ont entre 5 et 12 ans, a confirmé le chef du village de Niangban, Emmanuel Kouamé N’Guessan.
 
Il a rapporté qu' »une cinquantaine de personnes » étaient « au CHU de Bouaké ».
 
Dimanche, un aide-infirmier l’a informé que des enfants étaient « en train de mourir », a-t-il raconté.
 
Un proche du chef, Célestin Kouadio Koffi, a indiqué que selon des rumeurs, une bouillie de maïs serait à l’origine de la contamination.
 
Zitanick Amoin Yao, la mère de la première victime, a affirmé avoir acheté de la bouillie qu’elle a donné à son fils. Après une envie d’aller aux toilettes, dit-elle, « il a commencé à vomir quand je lui ai donné le médicament qu’on m’a donné à l’hôpital de Djébonouan ». « Nous sommes retournés à l’hôpital et il nous ont dit d’aller au CHU de Bouaké, c’est là-bas qu’il est mort à l’âge de trois ans », a-t-elle raconté.
 
Agnès Aya Konan a également perdu sa fille. Elle refuse d’accuser la vendeuse, indiquant cependant que ses enfants ont consommé la même bouillie dimanche.
 
En février, dans le village de Kpo-Kahankro, également proche de Bouaké, deux personnes ont été condamnées à cinq ans de prison après une contamination au clostridium, bactérie qui avait fait 16 morts selon un bilan officiel, 21 selon les villageois.   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Voyage à New-York : Doumbouya « snobe » l’avion présidentiel
Next post Ali Bongo: Les révélations d’un membre de la « famille » sur son épouse française Sylvia