COOPERATION MALI-CORÉE DU SUD:  Vers un renforcement de la coopération dans plusieurs domaines

L’Ambassadeur Jin-wook HONG, Envoyé spécial du gouvernement sud-coréen pour la région africaine a effectué une visite au Mali en vue de renforcer la coopération bilatérale et d’avoir un soutien des autorités maliennes pour l’exposition universelle 2030 de BUSAN. Accompagné d’une forte délégation, il a été reçu par le Premier Ministre Malien, Dr. Choguel Kokalla Maiga.

 

La Corée du Sud veut renforcer ses relations bilatérales avec le gouvernement malien dans plusieurs domaines notamment, dans celui de l’agriculture. En outre, elle est venue demander un soutien défectible des autorités maliennes pour la ville de Busan pour l’organisation de l’Exposition universelle 2030. Le vote étant prévu pour le 28 novembre 2023.  Pour ce faire, l’Ambassadeur Jin-wook HONG, Envoyé spécial du gouvernement sud-coréen pour la région africaine a fait le déplacement jusqu’à Bamako pour échanger avec les autorités maliennes sur les opportunités que son compte offrir au peuple du Mali.

Ainsi, il a rencontré le Premier Ministre Malien, Dr. Choguel Kokalla Maiga. Au cours des échanges, l’ambassadeur sud-coréen a souligné l’importance de cette visite dans le contexte du renforcement des relations qui lient les deux pays depuis plus de 30 ans.  Par ailleurs, il a souligné l’importance de poursuivre la coopération entre les deux pays dans des domaines tels que l’industrie, le commerce et les nouvelles technologies. En outre, le diplomate n’a pas manqué de relever l’importance de la participation prévue du Mali au sommet Corée-Afrique prévu à Séoul en juin 2024.

Introduction du riz coréen amélioré pour une autosuffisance alimentaire du Mali

La délégation n’était venue les mains vide pour prouver sa volonté de construire un partenariat durable avec l’Etat malien. En effet, la délégation sud-coréenne a eu l’occasion de présenter certains produits de firmes sud-coréennes, notamment des semences de riz, des produits d’emballage, du thé et des appareils électroniques. « Cette initiative vise à partager l’expertise sud-coréenne avec le Mali et à explorer de nouvelles opportunités de partenariat commercial », a souligné l’Ambassadeur Jin-wook HONG, Envoyé spécial du gouvernement sud-coréen pour la région africaine. Pour la délégation, le Mali mérite l’introduction du Riz innovant pour le développement de son agriculture. Depuis quelques années, les efforts du gouvernement coréen pour améliorer ce Riz et distribuer en Afrique la semence multi-récolte ne sont plus à démontrer. En réalité, avec ce Riz, les maliens peuvent arriver autosuffisance alimentaire qui peut être la base de croissance économique. De ce fait, la coopération avec la Corée du Sud est indispensable pour la réussite d’une telle politique de croissance économique et d’autosuffisance alimentaire.

De son côté, le Premier ministre du Mali, Dr. Choguel Kokalla Maiga a chaleureusement accueilli cette démarche et a salué les réalisations impressionnantes de la Corée du Sud au fil des décennies dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant. Non sans exprimer son admiration pour le modèle économique et de développement de la Corée du Sud qui est passée d’une nation en développement à une grande puissance économique en seulement quelques décennies.

 

« Le Mali et la Corée du Sud pourraient mutuellement bénéficier d’un transfert de compétences dans des domaines clés », a expliqué Dr. Choguel Kokalla Maiga a l’endroit de la forte délégation. Toutefois, il n’a pas manqué de partager avec la délégation Sud-coréenne les priorités de son gouvernement pendant la période de transition qui sont la défense et la sécurité, l’autosuffisance alimentaire, l’éducation et l’assurance de la libre circulation.

« Le Mali est disponible à coopérer de manière mutuellement bénéfique tout en respectant sa souveraineté », a-t- assuré. Enfin, l’Ambassadeur Jin-wook HONG, Envoyé spécial du gouvernement sud-coréen pour la région africaine a profité de son séjour à Bamako pour rencontrer des opérateurs économiques maliens afin de leur présenter les opportunités économiques qu’offre la Corée du Sud et inviter les autorités maliennes à l’Exposition Universelle de Busan 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Xi qualifié de « dictateur » : convocation de l’ambassadrice d’Allemagne à Pékin
Next post Risque de séisme : l’exploitation pétrolière expose davantage le Sénégal (expert)