Collecte de parrainages : ça risque de ne pas plaire à Amadou Bâ

Lors d’une réunion tenue avec les responsables, aux Parcelles assainies, le ministre d’État, Mbaye Ndiaye, assurait que les fiches de parrainages étaient disponibles, et que si chacun faisait son travail, les gens devraient commencer à rendre leurs fiches dûment remplies. 
 
Sauf que Les Echos de ce samedi 14 octobre note une faible mobilisation pour collecter des parrains. « Pas de grand rush », constate le journal. Celui-ci est d’avis que si le candidat de la coalition au pouvoir, Benno Bokk Yakaar (BBY), Amadou Ba, veut gagner les Parcelles assainies, « il va falloir qu’il se bouge ». 

D’après les informations de L’Observateur, le Premier ministre a pris l’engagement, à partir de la semaine prochaine, d’être plus sur le terrain que dans les bureaux. Il s’exprimait lors d’une rencontre convoquée au palais de la République, lors de la traditionnelle rencontre à la veille de l’ouverture ce samedi 14 octobre de la session ordinaire de l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Situation dans la bande de Gaza : « même les guerres ont des règles », insiste le chef de l’ONU
Next post Guerre Israël-Hamas: le bilan à Gaza monte à 2.215 morts dont 724 enfants