Ce que fait la Bundeswehr au Mali

Un vol de rotation de la Bundeswehr est prévu pour partir au Mali jeudi prochain, le 18 août. Il s’agit de remplacer 110 membres de l’armée allemande déployés dans le pays par 140 autres personnes. Ce vol a été interdit la semaine dernière par les autorités maliennes qui refusait le survol du territoire national toutefois un accord a pu être trouvé ce week-end avec Bamako. Mais l’Allemagne a suspendu provisoirement les activités de ses soldats au Mali… l’occasion de nous rappeler quelle est la nature de l’engagement allemand sur le terrain.

La sécurité des soldat.e.s avant tout

Avec un millier de soldats de la Bundeswehr présents au Mali, l’Allemagne fait partie des pays les plus importants contributeurs de la Minusma.

La vice-porte-parole du gouvernement allemand, Christiane Hoffmann, a fait savoir qu’en dépit des tensions avec la junte militaire et de la suspension des activités de la Bundeswehr au Mali, l’Allemagne « reste prête à participer aux opérations des Nations unies au Mali », si les conditions sont réunies. « La protection et la sécurité de nos soldates et nos soldats sont la priorité absolue », a-t-elle ajouté… surtout après le retrait de la mission française Barkhane.

En attendant la reprise de ses activités normales, les soldats de la Bundeswehr se limitent à assurer la sécurité autour des camps militaires de la Minusma. Leurs vols de reconnaissance sont suspendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Les Turcs veulent leur place au soleil
Next post Succession : Mary Teuw Niane révèle le plan secret (capoté) de Macky Sall