Bureau de l’assemblée nationale : tensions autour du choix des vice-présidents

C’est l’acte 2 de la séance des députés aujourd’hui. La sécurité est renforcée à l’assemblée nationale. Après une première entrée sur scène chaotique ponctuée par des tensions entre les élus du peuple, ces derniers doivent se réunir  pour l’élection du bureau de l’assemblée nationale. La séance  qui devait commencer à  11h a eu quelques minutes de retard. Le nouveau président de l’Assemblée nationale a commencé en citant les noms des vice-présidents proposés par Benno Bokk Yakaar sur les ondes de la RFM. La coalition a proposé Abdoulaye Diouf Sarr comme premier vice-président, Aissatou Sow Diawara comme deuxième vice-présidente, Dr Malick Diop comme troisième vice-président et Yetta Sow comme cinquième vice-présidente. 
 
Les cinquièmes, sixièmes et huitièmes vice-présidents qui doivent respectivement être un homme et une femme, Yewwi Askan Wi n’a pas donné de noms. Le président de ce groupe parlementaire  Birame Souleye Diop évoque un problème de répartition. «Nous avons des préoccupations à soumettre à l’assemblée car d’après nos calculs le troisième, le cinquième et le huitième vice-président  doivent être de Yewwi Askan Wi », relève le président du groupe parlementaire de Yewwi.
 
Wallu Sénégal a quant à lui porté son choix sur Mamadou Lamine Diallo comme septième vice-président. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Procès Benjamin Mendy : nouveau rebondissement de taille
Next post Urgent! Aminata Touré quitte la coalition Benno Bokk Yaakar