Blaise Compaoré « demande pardon » à la famille de Sankara

L’ancien président burkinabè Blaise Compaoré, condamné par contumace à perpétuité pour l’assassinat en 1987 de son prédécesseur Thomas Sankara, a  « demandé pardon », à la famille de ce dernier mardi, dans un message à ses compatriotes.
« Je demande pardon au peuple burkinabè pour tous les actes que j’ai pu commettre durant mon magistère et plus particulièrement à la famille de mon frère et ami Thomas Sankara », indique ce message lu par le porte-parole du gouvernement burkinabè Lionel Bilgo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Mercato: Ronaldo aurait demandé à Manchester United d’être libéré de sa dernière année de contrat
Next post [Vidéo] Louga, Saint Louis, Darou Moukhty… Sheikh Alassane Sene déroule dans la sérénité