Biennale de Dakar : De l’eau dans le gaz entre collectifs d’artistes et organisateurs

Récemment, des collectifs d’artistes et médiateurs culturels ont fait des sorties dans la presse nationale pour exprimer leur indignation sur l’organisation de la 14é édition de la biennale de Dakar l’art contemporain Dak’art qui s’est tenue du 19 Mai au 21 . 
 
En réponse à ces récriminations,  le Secrétariat Général de la Biennale apporte quelques précisions. Dans un communiqué, l’instance informe qu’il est en train de préparer un rapport qui comporte toutes les informations et activités sur l’organisation de cette quatorzième édition. Document qui sera rendu à l’autorité compétente après une validation à l’unanimité du comité d’orientation.
 
« Nous voulons informer que dans l’exécution de sa mission, le Secrétariat général de la Biennale de Dakar suit un processus bien établi de ses opérations. C’est ainsi que le travail post événementiel se poursuit avec le retour effectif des œuvres, la remise en état des sites d’exposition et la réception des différents rapports sectoriels. A la suite de cela, le Secrétariat général mettra à la disposition du Comité d’orientation, pour validation et soumission à l’Autorité, le rapport d’activités et le bilan financier du Dakart’2022 » ,souligne le communiqué.
 
À rappeler, qu’une communication sera faite en direction de l’opinion publique dans les jours à venir comme il est de coutume à la fin de chaque biennale selon le Secrétariat Général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Kébémer : sa femme lui demande le divorce, le maçon diffuse une vidéo où elle est nue
Next post Conseil des ministres,  »Jokko ak Macky » : Opération de séduction des étudiants