Baisse du prix de l’oignon : Le Maroc fournisseur du Sénégal en cette période de Magal

L’oignon a fait l’objet de débats, ces derniers temps, à cause de la cherté de son prix. À la veille du Magal de Touba, un petit tour au marché de Darou Khoudoss nous indique que le prix de l’oignon est en baisse, mais aussi en manque par rapport à l’année dernière. 
 
Selon les commerçants trouvés sur place, des sacs de 25 kg, qui coûtaient 25 000 F CFA,   sont vendus entre 17000  chez les grossistes et 19 500 F CFA chez les détaillants. «L’oignon vient du Maroc qui a fermé  ses frontières. Mais avec l’aide de l’État du Sénégal, en cette période de Magal, le royaume chérifien nous a ouvert ses frontières. J’ai apporté 66 t d’oignons. Le prix est abordable, 17 000 F CFA», selon l’importateur  Papa Biram Ciss.
 
 De l’autre côté du marché, le commerçant  trouvé sur les lieux nous explique la réalité du marché. «Il y a un manque par rapport à l’année dernière. Le prix n’est pas fixe. Certains le vendent  à 17 000, d’autres à 19 500 F CFA. Et i y a des difficultés énormes, car tout est cher», déclare notre interlocuteur.
 
 Toutefois, les importateurs demandent à l’État de faciliter la tâche du côté de la douane, car ils trouvent que c’est trop cher.  «Nous croyons  à un développement endogène, mais   tant qu’on n’a pas  suffisamment d’oignons, on est obligé d’importer».
 
Il faut rappeler que le ministre du Commerce et porte-parole du gouvernement  était à Touba où il a rendu une visite de courtoisie au khalife général des mourides. Il en a profité pour s’exprimer sur l’approvisionnement en  oignon.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Magal : La surprenante révélation de Sérigne Djily sur Sonko, Macky et les inondations
Next post Voici le transfert le plus dingue de l’été