Amputé du bras lors des émeutes et arrête, Cheikh Diouf est libre

Amputé du bras lors des émeutes et arrête, Cheikh Diouf est libre

Spread the love

Cheikh Diouf, amputé du bras et arrêté mardi dernier à sa sortie de l’hôpital Aristide Le Dantec, est libre.

Selon Libération, il a fait face, hier, au juge qui l’a inculpé sous le régime de la liberté provisoire en raison de son état de santé.

Face au magistrat instructeur, il a reconnu les faits, notamment une agression courant 2019.

Mais, il a formellement nié sa participation au braquage dans une maison à Diourbel en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.