Affaire Amy Ndiaye : Les deux députés du PUR promettent de se rendre à la Justice

Les députés Massata Samb et Mamadou Niang étaient présents à la Déclaration de politique générale du premier ministre Amadou Ba. D’après des informations reçues, les forces de l’ordre comptaient les arrêter dans l’hémicycle. 
 
Après négociations, les députés ont accepté de se rendre ce mardi 13 décembre à 10h. Toutefois, en quittant l’hémicycle, dans la voiture de leur président de groupe parlementaire, Birame Souleye Diop, ils ont été suivis par les agents de la BIP.
 
C’est pourquoi certains de leurs collègues de l’opposition craignent qu’ils ne soient arrêtés ce soir même. Par ailleurs, il faut noter que dans une déclaration, Massata Samb et Mamadou Niang ont affirmé n’avoir jamais fui.
 
Les deux parlementaires étaient au coeur de la bagarre qui s’est déroulée à l’Assemblée nationale, le jeudi 1er décembre dernier, lors du vote du budget du ministère de la Justice. Massata Samb avait notamment giflé la députée de Benno Bok Yakaar, Amy Ndiaye, alors que son collègue Mamadou Niang lui avait infligé un coup de pied au ventre. 
 
Sui à cet incident, Amy Ndiaye, dont on a appris par la suite qu’elle est enceinte, avait été hospitalisée et un certificat de grossesse attestait qu’elle risquait un avortement. 
 
Cette agression qui  a suscité un tollé a poussé le Procureur de la République à ordonner l’arrestation des deux députés du PUR, le 3 décembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Le message fort de Kalidou Koulibaly
Next post Coupe du monde : 30 avions mobilisés et 45000 Marocains attendus pour la demi-finale