Accident mortel à Kaolack: Bassirou Niass condamné à…

Du nouveau dans l’affaire du fils de Yaye Fatou Diagne et d’Ahmed Khalifa Niass, impliqué dans un accident mortel! Le tribunal de grande instance de Kaolack a vidé le dossier.
 
Condamné à 6 mois de prison avec sursis, Bassirou Niass doit payer une amende de 56 000 F cfa
 
 
Bassirou Niass a été reconnu coupable et condamné à 6 mois de prison avec sursis, a appris Seneweb. Il doit payer au tribunal, également, une amende de 56 000 F cfa qui devra être versée dans les caisses du trésor public.
 
Il est reproché au prévenu les faits d’homicide involontaire et défaut de maîtrise.
 
Bassirou Niass a comparu libre avant-hier (mercredi) à la barre du tribunal de grande instance du Saloum.
 
Pour rappel, la voiture de marque Mercedes-Benz  conduite par M. Niass avait heurté un tracteur, dans la nuit du jeudi 14 septembre vers 01h du matin, dans l’arrondissement de Mbadakhoune à Kaolack, selon des sources de Seneweb.
 
 
Le choc avait occasionné deux blessés dans un état grave et un mort. Il s’agit du conducteur du tracteur répondant au nom de Nouridine Ndiaye.
 
Bassirou Niass, fils de Yaye Fatou Diagne et Ahmed Khalifa Niass et son passager, Seydou Coulibaly,   s’en sont sortis avec des blessures graves.
 
Déféré par la brigade de gendarmerie de Guinguinéo, Bassirou Niass avait bénéficié d’une liberté provisoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Trafic de passeports : du nouveau dans l’affaire Kilifeu et Simon Externes
Next post Lenteur pour obtenir un rendez-vous pour un visa Schengen : Voici les raisons