Abdoulaye Makhtar Diop : « La demande de la Cedeao de rétablir IBK est impossible »

Abdoulaye Makhtar Diop : « La demande de la Cedeao de rétablir IBK est impossible »

Spread the love

La demande des chefs d’Etat membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) de rétablir Ibrahim Boubacar Keita (IBK) dans ses fonctions de président du Mali, ne servira à rien. C’est l’avis de l’ancien ministre du Sénégal Abdoulaye Makhtar Diop.

«Remettre IBK à son poste est impossible. Vous vous souvenez du Burkina Faso, avec le général Gilbert Diendéré, qui avait accepté de rendre le pouvoir ? Après, il a été en prison. Vous croyez que les militaires maliens ne pensent pas à ça ?», s’interroge le Grand Serigne de Dakar.

Selon le parlementaire sénégalais, la pression de la Cedeao n’aura pas le résultat escompté dans ce dossier malien. «La Cedeao est dans son rôle de demander le rétablissement de la démocratie, l’organisation d’élections transparentes. Mais demander le rétablissement d’IBK, ça ne servira à rien. Ma conviction est que son retour est impossible», soutient-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.