Abdoulaye Diop : « Nous avons à l’ordre du jour la construction d’une centrale nucléaire » au Mali

Le ministre malien des Affaires étrangères, Abdoulaye Diop, a accordé récemment une interview à l’agence de presse russe Ria Novosti. Entre autres sujets évoqués avec le chef de la diplomatie malienne, la construction d’une centrale solaire de 200 MW à Sanankoroba (commune du C*cercle de Kati) avec l’appui de la Russie. L’ouvrage sera réalisé par NovaWind , filiale de l’Agence russe de l’énergie nucléaire Rosatom.
 
« A moyen terme, cela garantira réellement une production d’énergie autonome à notre pays »
 
Pour le ministre Diop, « la question énergétique est fondamentale pour le (Mali) et le début de la construction de cette centrale solaire de 200 MW , implantée sur une superficie de près de 314 ha, sera extrêmement important pour le pays, renforçant sa production d’énergie ». 
 
Il rappelle que deux autres centrales solaires  d’une capacité de 200 MW sont également en cours de construction. 
 
Outre ces centrales, le Mali envisage aussi de se doter d’une centrale nucléaire. 
 
« Vous savez que nous avons également à l’ordre du jour la construction d’une centrale nucléaire et nous pensons qu’à moyen terme, cela garantira réellement une production d’énergie autonome à notre pays et répondra aux besoins de l’économie malienne et de la population malienne », a révélé l’autorité à Ria Novosti.
 
Il assure que son pays est « heureux de considérer la Russie comme l’un de ses partenaires stratégiques  non seulement sur les questions de défense et de sécurité, mais aussi pour renforcer l’économie du Mali ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous post Rencontre à Paris : Bassirou Diomaye Faye et Paul Kagame discutent coopération bilatérale
Next post Déchets toxiques, environnement détruit : Ndane, Keur Assane Lo et 7 villages exigent la délocalisation de l’usine Éléphant Vert