1,5 milliard de Poste-Finances : mauvaise nouvelle pour les mauvais payeurs

Le juge du deuxième cabinet chargé de l’affaire du détournement de 1,5 milliard de francs CFA à Poste-Finances a ordonné l’arrestation de tous les bénéficiaires des prêts effectués avec ces fonds n’ayant pas encore totalement remboursé. Il avait placé sous mandat de dépôt trois responsables de Poste-Finances impliqués dans les manœuvres frauduleuses et fixé un ultimatum aux créanciers. Ces derniers avaient un mois pour rembourser ou aller en prison. Le magistrat avait chargé la Sûreté urbaine (SU) d’informer les «mauvais payeurs».

Le délai a expiré il y a quelques jours. C’est ainsi que le juge a demandé à la SU de procéder à l’arrestation des dizaines de concernés. Un commerçant établi à Thiès a été placé sous mandat de dépôt. Le célèbre marabout Alioune Souané, chanté par Kiné Lam, également arrêté, avait bénéficié d’un retour de parquet.

L’Observateur informe dans son édition de ce jeudi que les arrestations se poursuivent. Le journal rapporte que deux créanciers ont été interpellés. Il s’agit de M. D. Ndiaye, un opérateur économique domicilié à Kounoune, et M. Diouf, un électricien. Ils doivent respectivement, 10 millions 900 mille francs CFA et 25 millions 345 mille.

Le premier a été placé sous mandat de dépôt pour complicité de détournement de deniers publics tandis que le second a bénéficié d’un retour de parquet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Previous post Semaine africaine du climat 2022 : Des experts discutent des besoins et des priorités de l’Afrique en amont de la COP27
Next post Air Sénégal : la vérité sur l’incident de Barcelone